5 façons de remplacer les graisses saturées par des graisses non saturées

Vous avez peut-être entendu des gens dire que nous n’avons plus à nous soucier de la graisse, et à cela je réponds, eh bien, non et oui. Non, nous n’avons pas à nous préoccuper de la quantité de graisse, mais oui, nous devons nous préoccuper de son type. Il existe quatre principaux types de graisses :

  • Les graisses trans : à éviter absolument. Bien que ce type de graisse se trouve dans la viande et le lait, la majorité des graisses consommées en France sont des graisses artificielles.
  • Les graisses saturées : Réduire au minimum. Solides à température ambiante, les graisses saturées se trouvent en grande quantité dans le beurre, les produits laitiers et la viande rouge (généralement le bœuf, le porc et l’agneau).
  • Les graisses monoinsaturées : Faites en la majorité de votre consommation totale de graisses. liquides à température ambiante, elles se trouvent notamment dans l’huile d’olive, l’huile de canola et l’huile d’arachide, ainsi que les avocats et les noix
  • Les graisses polyinsaturées : Essentiellement les mêmes effets sur la santé que les monos, et également liquides à température ambiante, elles se trouvent dans les céréales complètes et les graines comme le tournesol et le carthame. Les gras polyinsaturés obtiennent des points spéciaux pour les oméga-3, qui ont d’autres propriétés favorables à la santé, comme le maintien d’un rythme cardiaque régulier.

Les 5 façons pour consommer des graisses non saturées

  • Faire sauter vos légumes avec de l’huile végétale.
  • Plutôt que de tartiner le pain avec du beurre, trempez-le dans de l’huile d’olive.
  • Faites cuire les biscuits avec de l’huile de canola, plutôt qu’avec de la matière grasse
  • Dégustez des noix et des graines comme en-cas, plutôt qu’une pâtisserie ou un biscuit.
  • Vérifiez la liste des ingrédients et choisissez des aliments contenant de l’huile de canola ou de soja plutôt que de l’huile de palme ou de noix de coco.